Estimez le montant de vos travaux pour l'isolation thermique de vos murs




JE VALIDE

Vos questions sur la rénovation énergétique


  • Isolation des murs par l'intérieur ou par l'extérieur ?

    Chaque technique présente des avantages et des inconvénients plus ou moins rédhibitoires en fonction de votre situation.

    L'isolation thermique par l'intérieur reste une solution d'isolation bon marché, mais qui suppose des travaux de rénovation conséquents : démolition du parement existant, adaptation des réseaux d'électricité, pose du doublage…

    L'isolation par l'extérieur est davantage adaptée à la rénovation : suppression des ponts thermiques, réduction des nuisances liées au chantier, préservation de l'espace intérieur… En revanche, prévoyez un budget plus important.

  • Comment définir la surface des murs à isoler ?

    Les devis pour les travaux d'isolation des murs sont calculés « vide pour plein », ce qui signifie que les surfaces des ouvertures (portes et fenêtres) sont intégrées à la surface totale à isoler. Le plus simple pour estimer le volume de travaux est de mesurer le périmètre non-mitoyen de votre logement, et de le multiplier par sa hauteur.

  • Quel isolant thermique choisir ?

    Il existe une large gamme d'isolants susceptibles de répondre à vos attentes tant en matière de pose que de budget.

    Les laines de roche et de verre, ainsi que le polystyrène expansé dominent le marché de l'isolation thermique par l'extérieur. Ces produits bénéficient de procédés de pose standardisés qui permettent d'optimiser les coûts de réalisation

    Pour ce qui est de l'isolation par l'intérieur, vous avez le choix entre une multitude d'isolants en panneaux souples ou semi-rigides, bien que la laine de verre reste le produit phare pour ce type de travaux.

  • Quelle est la performance thermique recommandée ?

    Les travaux d’isolation sont soumis à différentes législations : la réglementation thermique détermine les performances minimales requises, la législation fiscale encadre les travaux éligibles aux aides financières (crédit d’impôt, prime énergie, éco-prêt à taux zéro…) et enfin, le label « Bâtiment Basse Consommation » fixe les critères pour une isolation optimale.

    Zone climatique Réglementation thermique Aides financières BBC
    H1 2.9 3.7 5
    H2 2.9 3.7 5
    H3 2.2 3.7 5